Cycle de Vie du Papillon 2017-03-23T23:57:30+00:00

Cycle de Vie du Papillon

La vie des papillons se partage en 4 étapes qui sont radicalement différentes les unes des autres :

  • L’œuf marque les débuts de la vie du papillon marques par l’éclosion au bout de 5 à 10 jours.
  • La chenille est la deuxième étape. Elle grossit rapidement et mue de 4 à 6 fois au cours de sa croissance.
  • Durant la troisième étape, elle se transforme en chrysalide et pendant 2 à 4 semaines, elle va opérer une période calme de transformations successives pour former la structure du corps adulte du papillon.
  • Puis 10 a 15 jours plus tard, le papillon adulte émerge enfin de la chrysalide.

Peu de temps après, les males et femelles vont s’accoupler, déposer leurs œufs dans les environs, et le cycle recommence.

Le papillon, un maitre de la métamorphose

De nombreux insectes subissent leurs métamorphoses peu à peu, mais les lépidoptères ou papillons, après avoir existé pendant une période considérable sans aucun changement visible important dans leur structure, passent grâce à une transition rapide d’un état à un autre.

Ainsi, une chenille qui n’a pas changé d’une manière générale pendant plusieurs semaines se transforme en chrysalide en l’espace de quelques jours, et à nouveau, après une période de repos qui peut s’étendre sur l’ensemble des mois les plus froids, elle devient un parfait papillon de jour ou papillon de nuit dans les vingt minutes du moment de son émergence de son cocon.

Cette soudaineté est plus apparente que réelle, comme cela peut être facilement prouvé par l’observation de ce qui se passe a l’intérieur du corps du papillon à différents stades de croissance : Nous sommes parfois trompés par la rapidité des changements – qui sont en fait de simples mues ou changements de forme de la peau – tandis que les transformations graduelles en cours au a l’intérieur de l’insecte ne sont pas observée aussi facilement.

Un cycle de vie court pour le papillon

Nous avons déjà dit que la vie du papillon de jour ou papillon de nuit est courte. Quelques jours après l’émergence de la chrysalide, la femelle dépose ses œufs sur des feuilles ou des tiges d’une plante qui va nourrir les larves. Son travail est maintenant accompli, et les quelques jours qui lui restent sont passés à gambader parmi les fleurs et sucer les jus sucrés qu’elles contiennent.

Mais males comme les femelles, parés des couleurs vives et débordant de vie après l’émergence de la chrysalide vont bientôt montrer les symptômes de la fin de leur vie qui approche à grands pas. Leurs couleurs commencent à s’estomper, et les écailles des ailes disparaissent progressivement lors du frottement contre les pétales de centaines de fleurs visitées et les danses joyeuses avec des dizaines et des dizaines d’autres papillons.

Enfin, un bel après-midi, alors que le soleil est encore haut dans le ciel, un papillon, plus fatigué que d’habitude, avec le vol lourd et laborieux, cherche un lieu de repos pour la nuit prochaine. Ici, sur une tige en agitant, il est vite bercé par une douce brise.

Le lendemain matin, quelques heures avant midi, le soleil de plomb l’appelle pour se lancer dans ses ébats habituels. Mais son corps semble désormais trop lourd pour être supporté par les ailes faibles et en lambeaux, et, après une ou deux tentatives faibles pour se lancer dans les airs, il s’installe dans son lieu de repos final.

Le lendemain matin, on peut voir le papillon mort toujours accroché grâce à ses griffes à une tige de laquelle il est finalement enlevé par un coup de vent.

L’histoire des papillons de nuit est très similaire à ce qui précède, sauf qu’il est généralement actif à l’approche de la nuit.

La tâche du papillon se termine avec le dépôt des œufs, et les parents sont morts avant que les jeunes larves sont sorties du cocon qui les entoure. Il est fascinant de voir comment les femelles pondent généralement leurs œufs sur les plantes mêmes qui fournissent la nourriture nécessaire à leur progéniture. Elles sont prudentes concernant les conditions de croissance de leur progéniture et ont la capacité de distinguer les plantes utiles parmi toutes les autres.

La vie de la chenille

Mais nous devons maintenant passer à un bref examen des autres étapes de l’existence du papillon. Après un certain temps, allant de quelques jours à plusieurs mois, les jeunes chenilles ou larves font leur apparition. Elles commencent bientôt à s’alimenter. La durée de leur existence dans cet état varie de quelques semaines à plusieurs mois, et même, dans certains cas, à des années.

Pendant ce temps, leur croissance est généralement très rapide, et elles subissent une série de mues ou changements de peau, dont nous aurons plus à dire sur une autre page de ce site.

La nymphe ou chrysalide

A l’âge adulte, elles se préparent à une phase apparemment tranquille que nous appelons nymphe ou chrysalide, et dans laquelle elles passent à nouveau une période très variable s’étendant sur quelques jours, semaines ou mois.

Maintenant, enfermée dans un étui de protection, chaque chrysalide subit un changement remarquable. Certains de ses anciens organes sont en train de disparaître, et d’autres sont en développement et, lorsque toutes les parties du futur papillon ont été développées autant que sa coque étroite permettra, il éclot dans le monde comme un insecte parfait ou « imago ».

Le papillon adulte

Ses ailes dans un premier temps sont de petite taille, informes, et froissées, mais ce n’est pas long avant qu’elles ne prennent leur pleine taille, belle forme, et coloration magnifique. Puis, en environ une heure ou deux, les ailes, d’abord molles et flasques, sont devenues suffisamment sèches et rigides pour supporter leur propriétaire rapidement dans l’air.

Nous avons ainsi observé quelques-unes des caractéristiques les plus frappantes de la structure du papillon et fait allusion très brièvement aux différentes étapes par lesquelles ces créatures doivent nécessairement passer avant de finalement arriver au stade adulte.
Il est intéressant d’étudier les stades antérieurs de plus près et d’observer les papillons pendant les transitions merveilleuses qu’ils sont destinés à subir lors de leur passage de l’œuf a l’état adulte. Ce que nous ferons dans les pages suivantes.

10 Comments

  1. sylviane September 7, 2016 at 4:01 pm - Reply

    bonjour,
    cela faisait plusieurs jours qu’un papillon était après le mur de ma chambre , le croyant mort je l’ai pris par les ailes et je l’ai poser sur le bord de la fenêtre et a ma grande surprise il s’est envolé!!du coup je me demande si j’ai bien fait de la décrocher,était il la pour ce reposer?
    j’attends votre réponse avec impatience
    je vous souhaite une très bonne journée
    sylviane

    • Eléonore Visart November 15, 2016 at 9:51 am - Reply

      Sylviane, moi aussi j’ai plusieurs fois et encore hier, trouvé un papillon accroché au plafond, près de la fenêtre de ma chambre. Je venais de le sauver des griffes du chat. Le lendemain, il n’était plus là et je suis certaine qu’il est mort…même ceux qui s’envolent lorsqu’on les touche. Leur vie très courte se termine comme ça! Je reprends une phrase du texte:

      “Le lendemain matin, on peut voir le papillon mort toujours accroché grâce à ses griffes à une tige de laquelle il est finalement enlevé par un coup de vent”.

  2. lanaturevueparselma March 18, 2017 at 3:21 pm - Reply

    C’était très intéressant . Merci beaucoup !!!

  3. situs bandar judi bola April 23, 2017 at 1:57 pm - Reply

    An interesting discussion is worth comment. I do believe that you need to
    publish more about this issue, it might not be
    a taboo subject but generally folks don’t speak about such topics.
    To the next! Many thanks!!

  4. Anonymous May 2, 2017 at 8:54 am - Reply

    bonjopur je suis la plus belle que les papillon

  5. Anonymous May 4, 2017 at 3:34 pm - Reply

    meilleur site que jai vue

  6. henne May 16, 2017 at 1:49 pm - Reply

    Je suis décus

  7. Visseq August 17, 2017 at 3:08 pm - Reply

    Bonjour,
    je suis à la recherche du procédé qui permet au papillon de solidifier suffisamment ses ailles pour pouvoir voler lorsqu’il sort de sa chrysalide. J’ai entendu dire qu’il sécréterait une protéine (indispensable à sa faculté de voler par la suite) lors de la sortie de sa chrysalide. Ce qui ferait dire, qu’il n’est néfaste pour le papillon, de l’aider à sortir de sa chrysalide. Connaissez-vous ce processus (endocrinien, hormone) ?
    Merci infiniment pour ces informations
    Bien cordialement

  8. mohamed September 21, 2017 at 2:02 pm - Reply

    ce matin j’ai une machaon qui sorti de sa chrysalide après 1 an . 8mois et 28 jour de sa transformation de chenille au chrysalide.

  9. sheshe October 12, 2017 at 2:40 pm - Reply

    y’a meme pas ennemie je suis très décus

Leave A Comment

*

Send this to friend